La gauche italienne, les socialistes françaiset les origines de la "doctrine Mitterrand"