Migration et services de santé en Italie. Le cas du Molise : représentations et pratiques de soins

PIZZOLATI, Micol
2013

978-2-343-01446-3
Quelle place occupent, dans le comportement du migrant en matière de santé, les pratiques de soin acquises dans le contexte social d’origine ? Comment les professionnels de santé gèrent-ils les comportements des immigrés, perçus comme différents de ceux des patients autochtones ? Cet ouvrage est une contribution à la recherche sur ces problématiques qui s’inscrivent au croisement de la sociologie de la santé et de la sociologie des migrations. L’étude, réalisée sur la base d’une enquête qualitative de collecte et d’analyse des données, s’intéresse à la question de l’accès aux soins des migrants, à travers l’analyse des représentations et des pratiques de soins, envisagées du double point de vue des patients étrangers et des professionnels de santé. L’auteure présente les résultats de sa recherche exploratoire qui traitent d’une part des expériences de transition qui s’opèrent pour les migrants entre le système de santé d’origine et le système italien, de l’autre des pratiques de prise en charge des patients étrangers par les professionnels de santé italiens. Elle propose également certains éléments d’interprétation des processus pour lesquels l’altérité s’avère une ressource.
File in questo prodotto:
Non ci sono file associati a questo prodotto.

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: https://hdl.handle.net/11695/47791
Citazioni
  • ???jsp.display-item.citation.pmc??? ND
  • Scopus ND
  • ???jsp.display-item.citation.isi??? ND
social impact